29 octobre 2017

Prendre sa plume (ou l’émoi pour le dire)

    Bien avant l’envoi Tout au bord du lac Demeurer sans voix Devinant un cygne « white and black »…   Alors pour le décrire prendre sa plume -Plaisir insigne- En bravant l’écume : Etait-ce un signe ?   Ecrire pour le dire : Mais…un cygne puis deux ?! -Je les entends médire : « Un blanc et un noir c’est pourtant pas hideux ! »   C’est donc d’un geste preste Quand la nuit peu à peu se dessine Telle une chanson de gestes Qu’on s’initie au... [Lire la suite]
Posté par Jeff labrit à 22:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 octobre 2017

Zizanie au poulailler

    Dans un poulailler Une poule et deux œufs… Oui dans le Blayais Un trio peu taiseux.   Nul c’est sûr n’ignore Qu’une poule qui n’a qu’un seul œuf Perd très vite le nord : Mais voyons cela d’un œil neuf.   « Un œuf c’est déjà dur -Et là c’est pas une coquille !- Alors en avoir deux quelle torture… » S’exclamait la poule droite sur ses quilles…   « Car si mes œufs sont jumeaux Trop souvent ils se chamaillent ! » : Une révolte couverait elle donc à mi... [Lire la suite]
Posté par Jeff labrit à 21:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 octobre 2017

L’Ecole des Femmes acte 2 Scène 5 (revue et corrigée-oui, car si tu ne bats pas tes femmes tous les matins… J ): ARNOLPHE, AGNES. ARNOLPHE« -La promenade est belle.   AGNES -Fort belle.   ARNOLPHE-Le beau jour!   AGNES-Fort beau.   ARNOLPHE-Quelle nouvelle?   AGNES -Le petit chat est là ! »
Posté par Jeff labrit à 13:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]