Les Maux Camés

14 novembre 2017

Tout va très bien…

 

 

Tout va très bien

Madame la banquise…

Jusque-là : oui !

 

Mais un jour

Un jeune phoque

Tomba amoureux.

 

Jusque-là…

Rien à redire :

C’est de son âge !

 

Tout va très bien

Madame la banquise…

Sauf que…

 

Sauf que c’est

D’une jeune louve

Qu’il était amoureux !

 

Ses parents effarés

Tentèrent bien

De le dissuader :

 

« Te rends-tu compte

Une louve c’est fait

Pour voir le loup ! »

 

Tout va très bien

Madame la banquise…

Qui crie au loup !

 

Mais le jeune phoque

N’en fit

Qu’à sa tête…

 

Il était si épris

Il était si têtu

Il était si transi

 

Que ses parents

Baissèrent les bras

Et laissèrent glisser !

 

Tout va très bien

Madame la banquise…

Jusqu’au soir où…

 

Auprès de son amoureux

La jeune louve mit bas…

Loufoque non ?!

 

Dominique Montalieu

« détourneur de mots »

Inédit 11.2017

Posté par Jeff labrit à 16:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]


02 novembre 2017

10.000 ème...

Oui, 10.000ème visite ce soir: merci à vous tous & merci & bravo au 10.000ème!

 

A bientôt, j'espère!

 

Dominique dit Jeff le Labrit

Posté par Jeff labrit à 23:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 octobre 2017

Prendre sa plume (ou l’émoi pour le dire)

 

 

Bien avant l’envoi

Tout au bord du lac

Demeurer sans voix

Devinant un cygne « white and black »…

 

Alors pour le décrire prendre sa plume

-Plaisir insigne-

En bravant l’écume :

Etait-ce un signe ?

 

Ecrire pour le dire :

Mais…un cygne puis deux ?!

-Je les entends médire :

« Un blanc et un noir c’est pourtant pas hideux ! »

 

C’est donc d’un geste preste

Quand la nuit peu à peu se dessine

Telle une chanson de gestes

Qu’on s’initie au langage des cygnes…

 

Dominique Montalieu

« détourneur de mots »

Inédit 10.2017

Posté par Jeff labrit à 22:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Zizanie au poulailler

 

 

Dans un poulailler

Une poule et deux œufs…

Oui dans le Blayais

Un trio peu taiseux.

 

Nul c’est sûr n’ignore

Qu’une poule qui n’a qu’un seul œuf

Perd très vite le nord :

Mais voyons cela d’un œil neuf.

 

« Un œuf c’est déjà dur

-Et là c’est pas une coquille !-

Alors en avoir deux quelle torture… »

S’exclamait la poule droite sur ses quilles…

 

« Car si mes œufs sont jumeaux

Trop souvent ils se chamaillent ! » :

Une révolte couverait elle donc à mi mots

Au travers de cette rimaille ?

 

Sans aucun doute si la poule mouillée

Ne rabiboche pas rapidement

Ses deux œufs brouillés !

 

Dominique Montalieu

« détourneur de mots

Inédit 10.2017

Posté par Jeff labrit à 21:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 octobre 2017

L’Ecole des Femmes acte 2 Scène 5 (revue et corrigée-oui, car si tu ne bats pas tes femmes tous les matins… J ): ARNOLPHE, AGNES.

ARNOLPHE
« -La promenade est belle.

 

AGNES
-Fort belle.

 

ARNOLPHE
-Le beau jour!

 

AGNES
-Fort beau.

 

ARNOLPHE
-Quelle nouvelle?

 

AGNES
-Le petit chat est là ! »

sculpture Clarisse 1

Posté par Jeff labrit à 13:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]


26 septembre 2017

Où ça ?

 

 

Dans le vestibule

Point de préambule

Dans le vestibule

Du côté de Bühl !

 

Dans le vestibule

Ca déambule

Même le funambule

Y coince la bulle !

 

Dans le vestibule

Ca démantibule

Surtout le somnambule

Et puis le pitbull !

 

Dans le vestibule

Ca tintinnabule…

Des conciliabules :

V’là qu’on affabule !

 

Dans le vestibule

Ça joue des mandibules

Et sans préambule

On mange le papier-bulle !

 

Mais dans le vestibule…

Point de libellules

Alors pas étonnant

Que ça batte de l’aile…

 

Mais où ça donc ?

 

Dominique Montalieu

« détourneur de mots »

Inédit 09.2017

Posté par Jeff labrit à 17:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 septembre 2017

Mes aphorismesàmoi....Le portable

 

 

Le portable à l’insu

Stricto sensu

C’est

Insupportable !

 

Posté par Jeff labrit à 20:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ah ! La vache…

 

 

Ah ! La vache…

Avachie !

 

Bouse de vache ?!

 

Cerise sur le gâteau…

 

Vache… rein ?

 

Il pleut com’

Vache qui pisse !

 

Dominique Montalieu

« détourneur de mots »

Inédit 09.2017

Posté par Jeff labrit à 14:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Unis vers…

 

 

Par devers

Par devers moi…

 

Par deux verres

Par deux verres : toi !

 

Par deux vers

Par deux vers : nous :

 

« Par tes yeux verts

Mon cœur à l’Anvers » :

 

Dis amante…

 

Restons unis

Dans l’univers…

 

Dominique Montalieu

« détourneur de mots »

Inédit 09.2017

Posté par Jeff labrit à 12:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 septembre 2017

Autrement dit

 

 

Jadis Boby nous a narré

Ses malheurs :

Sa Cathy s’était barrée :

 

Autrement dit :

« Ma Cathy m’a quitté »

 

En d’autres circonstances

Au demeurant fort improbables

Il eût dû changer la stance…

 

Autrement dit :

« J’ai viré ma cutie

Et aussi ma Cathy ! »

 

Dominique Montalieu

« détourneur de mots »

Inédit 08.2017

Posté par Jeff labrit à 21:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]